Les engagements de la ville de Dijon contre l’homophobie

17 mai 2018
Par Fabrice Aubry
En ce 17 mai, journée internationale de lutte contre l’homophobie, la ville de Dijon, le CCAS et Dijon Métropole tiennent à réaffirmer leurs engagements en faveur de la diversité et de la lutte contre toutes les formes de discriminations.

Depuis de nombreuses années, les équipes municipales, sous l’impulsion de la politique menée par François REBSAMEN, mènent un travail remarquable en faveur de toutes et tous. Cet investissement sans faille contre l’exclusion et pour la justice sociale donne de premiers résultats encourageants.

La ville de Dijon, riche de son expérience et de ses actions au sein de la commission extra-municipale de lutte contre les discriminations, avec la création en 2009 de l’Antenne Municipale et Associative Contre les Discriminations (AMACOD), signait en 2015 la Charte d’Engagement LGBT de l’Autre Cercle*. Aujourd’hui ratifiée par plus de 80 organisations, celles-ci souhaitent agir en faveur d’un monde du travail incluant les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres. Cette action de promotion de la diversité traduisait alors l’engagement ancien de la ville de Dijon qui poursuit ce travail avec force et détermination.

En décembre 2017, Christophe BERTHIER était élu 21ème adjoint à la ville de Dijon, délégué à la fraternité, à la diversité, à la lutte contre les discriminations et à l'accessibilité, une première en France.

Une consultation IFOP – Autre Cercle prometteuse pour Dijon

Du 16 octobre au 12 novembre 2017, L’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) à la demande de l’association l’Autre Cercle, réalisait une grande consultation nationale. 6 698 collaborateurs travaillant au sein  des organisations signataires de la Charte LGBT du secteur public et privé ont répondu à ce baromètre anonymement et de manière volontaire (à ce titre la consultation n’a pas valeur de sondage auprès d’un échantillon représentatif et reflète uniquement l’opinion des personnes qui ont souhaité participer à l’enquête). Pour la ville de Dijon, ce sont 134 agents qui ont participé à l’enquête.

Les résultats obtenus auprès de cet échantillon sont encourageants pour la ville de Dijon :

-        11 % des répondants ont déjà constaté des discriminations contre des personnes homosexuelles contre 15% en moyenne dans les organisations du secteur public interrogées lors de la consultation.

-        71 % des répondants sont satisfaits du travail réalisé par la ville en matière de lutte contre les discriminations contre 66% en moyenne dans les organisations du secteur public interrogées lors de la consultation.

-        Les répondants constatent globalement que les engagements pris avec la Charte Autre Cercle sont mieux respectés que la moyenne dans les organisations du secteur public interrogées lors de la consultation.

Cette première consultation réussie auprès des agents de la ville de Dijon démontre également que :

- 89 % des répondants se sentent bien intégrés au sein de la collectivité

- 75 % des répondants sont fiers d'appartenir à la collectivité.

Cette consultation IFOP a notamment permis  de contribuer au Label diversité, délivré par l’AFNOR, le 29 mars dernier pour la ville de Dijon, le CCAS, et Dijon Métropole. Conformément aux engagements pris par le Maire-Président François REBSAMEN, la signature de la charte LGBT de L’association L’Autre Cercle sera étendue au CCAS et à Dijon Métropole.

*L’Autre Cercle : créée en 1998,  L’Autre Cercle est une association de professionnels LGBT dont la vision est un monde professionnel épanouissant, inclusif et respectueux de toutes les personnes dans leur diversité quelle que soit leur orientation sexuelle ou identité de genre.

Communiqué de la Ville de Dijon