Sports

La JDA n’a pas résisté à la montagne grecque

31 octobre 2018 à 06h30 Par Fabrice Aubry
Les joueurs grecs de l'AEK Athens étaient trop fort ce mardi soir pour les dijonnais
Crédit photo : K6FM

Les basketteurs de la JDA Dijon n’ont pas réussi ce mercredi soir l’exploit de s’imposer face à l’AEK Athènes, champion d’Europe l’an dernier, et se sont inclinés sur le score de 80-90.

C’était l’ambiance des grands soirs. La réception de cette équipe d’Athènes, tenante du titre européen, était très attendue. En plus du public dijonnais venu nombreux pour l’occasion, une trentaine de supporters grecs avaient fait le déplacement.

Dans le premier quart temps, les joueurs grecs imposent rythme soutenu. Les Dijonnais résistent notamment grâce aux shoots à 3 points de David Holston ou encore d’Obi Emegano. La défense dijonnaise, bien en place, permet aussi à la JDA de réaliser plusieurs rebonds.

Les hommes de Laurent Legname réussissent à creuser l’écart lors du 2eme quart temps et à la mi-temps ils mènent 46-38.

Dès le début du 3eme quart temps, les joueurs grecs reviennent vite dans le match. Beaucoup mieux organisés et grâce à 2 shoots à 3 points inscrits successivement en moins d’une minute, ils réussissent à repasser devant 57-51. La suite de cette 3eme période ne fait que confirmer cette tendance. A l’entame du dernier quart temps, les joueurs d’Athènes mènent 70-61.

La dernière ligne droite de la rencontre est très disputée. Grace à quelques prouesses de David Holston ou Axel Julien, le public du Palais des sports croit encore en une remontée de la JDA mais les grecs maintiennent leur avance. Notamment grâce à Vince Hunter (auteur de 25 points pendant ce match), l’AEK Athènes s’impose sur le score de 90-80. 

Après la rencontre, le coach dijonnais Laurent Legname en voulait beaucoup à ses joueurs. Ecoutez ci-dessous son amertume exprimée en conférence de presse :