Actualités locales

L’instituteur de Genlis explique pourquoi il a écrit une lettre à la ministre de la justice

08 mars 2018 à 09h00 Par Fabrice Aubry
Crédit photo : Fabrice Aubry

Eric Peclet, l’instituteur de Genlis qui a avait été accusé de viol sur une fillette de sa classe en 2016 et qui avait ensuite été mis hors de cause, a tenu une conférence de presse ce mercredi soir avec son avocat pour dénoncer la lenteur de la justice.

En partenariat avec le collectif Droits des femmes, l'académie de Dijon organise un débat théâtral intitulé « L'égalité en scène », action à destination des collégiens de 4ème en présence de Frédérique Alexandre-Bailly, rectrice de l’académie de Dijon.

Une première séance avait lieu ce jeudi matin avec des collégiens venus de Saône-et-Loire et de Côte-d'Or. Un autre débat a lieu cette après-midi avec des collégiens de la Nièvre et de l'Yonne.

Issu du théâtre forum, le débat théâtral est une forme interactive qui offre au public présent la possibilité d'échanger des points de vue et des expériences sur des sujets problématiques et d'expérimenter par le jeu des comportements différents.

Comment reconnaître ces situations, comment y réagir et comment faire face à leurs conséquences, ce sont les questions que pose ce débat théâtral, à travers des situations qui abordent les sujets suivants :

  • Stéréotypes, construction et estime de soi
  • Respect filles garçons, harcèlement sexiste et sexuel, cybersexisme
  • Choix d'orientation

Ce débat théâtral est assuré par la compagnie « Les Comédiens Associés »