Sports

Hommage au tennisman dijonnais Jerome Golmard

11 octobre 2018 à 08h50 Par la rédaction
Crédit photo : L'Express

Les cours de tennis du Lac Kir et ceux de l’ASPTT de Saint-Apollinaire sont renommés ce jeudi matin du nom de l’ancien joueur de tennis dijonnais décédé l’an dernier.

La ville de Dijon et l’ASPTT ont souhaité honorer la mémoire de Jérôme GOLMARD. Les courts de tennis du lac Kir ainsi que ceux de l’ASPTT à Saint-Apollinaire porteront dorénavant le nom de ce grand joueur de tennis dijonnais décédé dans la nuit du 31 juillet au 1er août 2017 à l’âge de 43 ans.

Licencié au club de l’ASPTT Dijon dès l’âge de 6 ans, ce champion, pur « produit » dijonnais, a évolué au plus haut niveau du tennis mondial : une carrière professionnelle marquée par cinq sélections en Coupe Davis, deux titres majeurs sur le circuit, une place de n° 1 français et de n° 22 à l’ATP en 1999, comptant des victoires sur Gustavo KUERTEN, André AGASSI et Carlos MOYA entre autres. Très attaché à sa ville, il adhère ensuite, en 2007, au Tennis Club Dijonnais, pour y transmettre son expérience. En 2014, ce grand sportif annonce souffrir de la maladie de Charcot qui lui fait perdre l’usage de ses jambes. Il s’engage alors à faire mieux connaître cette maladie au grand public en partageant son histoire personnelle avec la création de l’association « Jérôme GOLMARD Combattre la maladie de Charcot ».

Jérôme Golmard est plusieurs fois intervenu sur K6FM comme en décembre 2010 ou il nous avait expliqué comment il a réussi à battre certains grands joueurs internationaux :