Actualités locales

Expérience unique de dégustation à l’École des vins de Bourgogne

04 juillet 2018 à 11h45 Par Traces Ecrites News
Crédit photo : Photo@Traces Ecrites

En trois jours, le Certificat de dégustateur proposé par l’École des vins de Bourgogne, entité de l’interprofession, livre une approche complète de la découverte des vins, de l’analyse sensorielle aux codes du service en passant par des notions sur la géologie et l’élevage.
Reportage sur l’une des journées qui allient théorie, dégustation et découverte sur le terrain.

La colline de Corton au nord de Beaune est reconnaissable par le petit bois d’une cinquantaine d’hectares à son sommet qui fait dire qu’elle est coiffée d’un béret. Le lieu est aussi emblématique dans le vignoble de Côte-d’Or : il marque la transition entre la Côte de Beaune et la Côte de Nuits.

C’est l’endroit que l’École des vins de Bourgogne à Beaune, créée par l’Interprofession des Vins de Bourgogne (BIVB) il y a plus de 40 ans, a choisi pour expliquer une lecture du paysage du vignoble. Trois villages, Ladoix-Serrigny, Aloxe-Corton et Pernand-Vergelesses se déploient sur ses pentes en 133 climats (parcelles dans le vignoble de Bourgogne) dont 33 en grands crus et autant en premiers crus. Ils ont en commun l’appellation corton qui raisonne dans l’inconscient comme un mot magique : le corton en rouge, corton-charlemagne en blanc.

Ici tout est une question de sol, explique Renaud Martin, œnologue, à la dizaine d’amateurs - du néophyte ou presque, ou plus averti - qui a choisi la formation Certificat de dégustateur (*) pour parfaire ses connaissances dans un cadre privé ou professionnel. 

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News