Actualités régionales

Augmentation des arrêts de travail en Côte-d’Or

13 juin 2018 à 08h15 Par Fabrice Aubry
Crédit photo : Photo@CPAM21

La Caisse Primaire d’Assurance maladie de Côte d’Or tenait ce mardi une conférence de presse. A l’ordre du jour : le nombre d’arrêt de travail en constante augmentation dans le département, comme dans toute la France.

Selon la CPAM de Côte d’Or, après une énième hausse en 2017, la tendance des arrêts de travail est encore en augmentation sur les 4 premiers mois de l’année 2018 dans le département avec notamment une hausse de + 5% des indemnités de travail. 86 millions d’euros ont été mobilisés en 2017, en Côte-d’Or (majoritairement pour les arrêts de longue durée), et plus de 9 milliards d’euros en France.

Selon Nadia Montandon, directrice adjointe de la CPAM de Côte d’Or, cette hausse s’explique de plusieurs manières : « Il y a déjà la reprise économique, plus il y a de personnes qui travaillent, plus il y a de risque d’arrêts de travail. Il y a aussi le fait que les gens travaillent de plus en plus tard, avec la réforme des retraites, plus les gens travaillent tard, plus on a une durée d’arrêt de travail longue. »

Outre le « burn out » ou les divers troubles dépressifs, la principale cause d’arrêt de travail reste le mal de dos. « C’est le mal du siècle », selon la directrice adjointe de la CPAM de Côte d’Or : « Statistiquement, 85% de la population va un jour dans sa vie se plaindre de son dos. Cela est lié au manque d’exercice ou aux postures que l’on peut avoir au bureau. » L’assurance maladie a d’ailleurs lancé en ce début d’année une campagne pour rappeler qu’on peut lutter contre le mal de dos en préventif. 

Ecoutez ici l’interview complète de Nadia Montandon, directrice adjointe de la CPAM de Côte d’Or.