Cliquer ici pour lancer la webradio

K6 FM - La radio 100% Dijonnaise

A l'antenne

Jusqu'à 22H
100% Hits
100% Hits - Cliquer ici pour lancer la webradio Ecouter K6 FM en direct
En ce moment :
NICO & VINZ
AM I WRONG

Gel dans les vignes : Marie-Guite Dufay au chevet des viticulteurs

lundi 12 juin 2017
Gel dans les vignes : Marie-Guite Dufay au chevet des viticu...

Ce mardi, Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté rencontre plusieurs représentants du monde viticole de Bourgogne, afin d'évoquer les épisodes de gel qui ont frappé la région pendant l'hiver 2016.

L'hiver 2016-2017 a été marqué par des épisodes de gels virulents sur certaines parcelles de la Bourgogne, notamment à Chablis et dans le secteur de Châtillon en Côte-d'Or. Selon Thomas Nicolet, directeur de la CAVB (confédération des appellations et vignerons de Bourgogne), c'est même 15 % des vignes du territoire qui ont été touchées par le gel.

Pour dresser le bilan des dégâts et évoquer la suite des événements avec les viticulteurs,  la présidente de la région Marie-Guite Dufay a décidé de rencontrer les représentants des  des AOC (Appellations d'Origine Contrôlée) et ODG (Organismes de défense et de gestion) ce mardi à Beaune.  La région pourrait envisager d'aider financièrement les parcelles les plus durement atteintes. 

Mais les viticulteurs ne se font guère d'illusions : en cas d'intempéries et de catastrophe naturelles, ce sont les assurances de chaque viticulteur qui entrent en compte. Ainsi, alors que la situation était plus dramatique dans les vignes l'an passé suite aux mauvaises conditions météo, la Région n'avait pas directement dédommagé les viticulteurs : une cellule de crise avait malgré tout été mise en place pour faire face aux conséquences sur les exploitations. Ce mardi, les viticulteurs s'attendent donc davantage à ce que la région expose sa vision stratégique vis à vis de leur secteur d'activité.

Selon Thomas Nicolet, le problème doit même être traité à la source : "des mesures préventives devraient être prises afin d'éviter de subir de telles déconvenues, qui peuvent coûter des millions d'euros aux viticulteurs. Des dispositifs anti-grèles ont déjà été mis en place pour réduire la taille des grêlons mais cela est insuffisant. Concernant les techniques anti-gel, elles existent mais sont très onéreuses. "

Alexis Kynigoupoulos


Interview de Thomas Nicolet du CAVB
Ecouter le reportage

Réduire Augmenter Taille de la police

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Articles en relation


Natation : L'équipe de France Universitaire s'entraine à Dijon
8 août 2017
L'équipe de France Universitaire de Natation est actuellement en stage à Dijon et s'entraîne à la piscine Olympique du Grand Dijon.

 


Côte-d’Or Tourisme publie son agenda de l’automne.
3 août 2017
Si la fin de l'été sonne parfois le glas de la fin des vacances dans d'autres régions, en Côte-d'Or, cela ressemble plutôt à un joli (re)démarrage. C...

 


Week end viticole et festif à Nolay les 5 et 6 août
1 août 2017
L'Agence de Tourisme de Nolay organise, la 14ème édition de la manifestation « De Cep en Verre », en Côte-d'Or . Elle aura lieu les 5 et 6 aout de 10...

 


Et l’appellation Côte-d’Or fut !
17 juillet 2017
Alors que certains viticulteurs l'attendaient depuis plusieurs années, l'appellation : « Côte-d'Or » va enfin voir le jour. C'est la 14 ème à être va...

 

C'était quoi ce titre ?

A H

S'inscrire à K6 News

Recevez toutes nos informations par mail chaque matin.