Cliquer ici pour lancer la webradio

K6 FM - La radio 100% Dijonnaise

A l'antenne

Jusqu'à 12H
10H - 12H
10H - 12H - Léa Cliquer ici pour lancer la webradio Ecouter K6 FM en direct
En ce moment :
JAMES BLUNT
LOVE ME BETTER

Classement en ZRR : Ludovic Rochette s'inquiète pour l'attractivité en Côte-d'Or

mardi 11 avril 2017
Classement en ZRR : Ludovic Rochette s'inquiète pour l'attra...

Une nouvelle cartographie des zones de revitalisation rurale (ZRR) va entrer en vigueur le 1er juillet prochain. Le président de l'association des maires de Côte-d'Or s'inquiète de la suppression de ce statut pour 225 communes du département, ce qui pourrait porter un coup fatal à l'attractivité des territoires ruraux.

Le dispositif des zones de revitalisation rurale (ZRR) incite les entrepreneurs à s'installer dans des zones peu denses via des exonérations temporaires de charge1. Il a récemment été soumis à modification. Ainsi, dès le 1er juillet prochain, le classement des villages en ZRR sera fondé sur de nouveaux critères (densité de population et revenu par habitant), mais surtout pris en compte à l'échelle intercommunale, et non plus commune par commune.

De ce fait, plusieurs communes rurales de Côte-d'Or seront exclues :« de 402 actuellement, on passera à 215 (38 entrées et 225 sorties) » s'insurge Ludovic Rochette, président de l'association des maires de France en Côte-d'Or.

« Cette modification concerne plusieurs territoires de la Côte-d'Or, contredit d'autres dispositifs de revitalisation et s'ajoute à la remise en cause d'autres zonages, tels que les zones défavorisées simples (ZDS) de développement rural d'aide à l'agriculture»

L'AMF 21 a donc demandé le 8 avril dernier un rendez-vous avec la préfète de la Côte-d'Or pour débattre de ce nouveau dispositif et des conséquences pour le territoire.

Yoann Olid

1Les entreprises implantées en ZRR, peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d'une exonération de cotisations patronales d'assurances sociales et d'allocations familiales pour l'embauche du premier au cinquantième salarié. Cette exonération d'une durée maximale d'un an (à compter de la date d'embauche du salarié) est totale pour une rémunération horaire inférieure ou égale à 150 % du SMIC puis décroît de manière dégressive et s'annule pour une rémunération horaire égale ou supérieure à 240 % du SMIC.


Réduire Augmenter Taille de la police

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Articles en relation


Week-end de Pâques : les prévisions de Bison Futé en Bourgogne
14 avril 2017
Les vacances de Pâques démarrent officiellement ce samedi pour la zone A dans laquelle se trouve l'académie de Dijon. De nombreux bouchons sont donc ...

 


Salon Apprentissimo à Dijon : « L'alternance est une des solutions au chômage»
11 avril 2017
Le Salon Apprentissimo ouvre ses portes ce mardi à Dijon pour deux jours. Professionnels et jeunes à la recherche de contrats d'apprentissage et d'al...

 


Présidentielle : le MEDEF Côte-d'Or interroge les candidats
10 avril 2017
Ce mardi soir, le MEDEF Côte-d'Or passe à la moulinette les programmes économiques des principaux candidats à la présidentielle, au cours d'une soiré...

 


Législatives en Côte-d'Or : François-Xavier Dugourd ne lâche pas
8 avril 2017
Ce samedi dans le quartier Maladière, François-Xavier Dugourd a tenu une conférence de presse. Le Républicain, candidat dissident aux élections légis...

 

C'était quoi ce titre ?

A H

S'inscrire à K6 News

Recevez toutes nos informations par mail chaque matin.