Cliquer ici pour lancer la webradio

K6 FM - La radio 100% Dijonnaise

A l'antenne

Jusqu'à 6H
K6 by night
K6 by night - Cliquer ici pour lancer la webradio Ecouter K6 FM en direct
En ce moment :
MARC LAVOINE
LA SEMAINE PROCHAINE 2009

Agression d'un militant de Mélenchon à Chevigny : « un cap a été franchi »

mardi 11 avril 2017
Agression d'un militant de Mélenchon à Chevigny : « un cap a...

Vendredi dernier à Chevigny-Saint-Sauveur, un militant de la France Insoumise a été agressé alors qu'il collait des affiches. Dans un communiqué, la direction du parti de Jean-Luc Mélenchon dénonce un cap franchi dans une campagne pour la présidentielle qui bénéficie d'un climat inédit.

Selon le parti de la Franche Insoumise, un de ses membres a été agressé vendredi 7 avril, à proximité du supermarché Carrefour-Market de Chevigny-Saint-Sauveur, à l'Est de Dijon. Âgé de 64 ans, Patrick T. a été agressé en plein jour alors qu'il collait des affiches dans sa ville pour faire connaître au plus grand nombre le programme de Jean-Luc Mélenchon.

Après intervention de la police et d'un pharmacien qui lui a prodigué les premiers soins, l'homme s'en est sorti avec un œil tuméfié et le nez cassé.

Dans un communiqué, les insoumis de Côte-d'Or ont fait part de leur colère face à cette agression :

« Cette élection ne ressemble à aucune autre. Le climat de tension qui naît de la décomposition de la Vème République est aggravé par les attitudes et les propos publics indignes de certain-es candidat-es ou de leurs porte-paroles qui propagent la défiance à l'égard des institutions de la République et qui font naître un sentiment d'impunité chez certains de leurs sympathisant-es. Dégradations de biens matériels, agressions verbales, insultes à caractère raciste ou homophobe et désormais agression physique.

Un cap a été franchi, et l'écho grandissant de la campagne de la France insoumise dans le pays n'y est pas étranger. Chaque jour qui passe renforce la conviction profonde qu'il est nécessaire de trouver une issue par les urnes pour répondre à la triple urgence démocratique, sociale et écologique. Plus que jamais, nous défendrons un avenir en commun !»

Cette position a été partagée par le représentant dijonnais du parti de la France Insoumise, Alexandre Emorin, qui assure que « la dynamique autour de la candidature de Jean-Luc Mélenchon fait perdre leurs nerfs à quelques-uns, et il serait temps pour eux de retrouver un esprit apaisé ».

Y.O.


Réduire Augmenter Taille de la police

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Articles en relation


Chevigny cherche sa futur "Miss"
26 juin 2017
L'association "Esprit Chevigny" recherche actuellement des candidates à l'élection de Miss Chevigny 2017. Deux ans après l'élection de Lucille Jeanto...

 


Législatives en Côte-d’Or : les réactions du second tour
18 juin 2017
Après le second tour des élections législatives, qui a vu 4 des 5 circonscriptions côte-d'oriennes revenir aux candidats de la République en Marche, ...

 


Législatives en Côte-d'Or : les réactions en Côte-d'Or après le 1er tour
12 juin 2017
La satisfaction des Macronistes, la déception des frontistes, la crispation des candidats qualifiés au second tour : retrouvez les premières réaction...

 


Chevigny : plus de menu de substitution dans les écoles à la rentrée 2017
9 juin 2017
S'appuyant sur une recommandation de l'Association des Maires de France pour plus de laïcité, le maire de Chevigny Michel Rotger va supprimer dès la ...

 

C'était quoi ce titre ?

A H

S'inscrire à K6 News

Recevez toutes nos informations par mail chaque matin.