Cliquer ici pour lancer la webradio

K6 FM - La radio 100% Dijonnaise

A l'antenne

Jusqu'à 10H
Le café K6
Le café K6 - Arnaud Cliquer ici pour lancer la webradio Ecouter K6 FM en direct
En ce moment :
FLASH K6.MP3
FLASH K6.MP3

Fermeture des gendarmeries de proximité : Cazeneuve répond à François Sauvadet

mercredi 16 novembre 2016
Fermeture des gendarmeries de proximité : Cazeneuve répond à...

Le ministre de l'Intérieur a répondu le mois dernier dans une lettre à François Sauvadet, président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or, qui avait alerté Bernard Cazeneuve en juin dernier sur la recrudescence d'actes de vandalisme suite à la fermeture de plusieurs casernes. Il rappelle que les effectifs sont toujours présents sur le territoire et que dans les chiffres, la délinquance baisse.

Il l'aura attendu plusieurs mois, mais nul doute que François Sauvadet ne doit pas être satisfait de la réponse de Bernard Cazeneuve à sa requête. En juin cette année, le président du Conseil Départemental s'était plaint auprès du ministre du manque de moyen de proximité pour lutter contre la délinquance sur le territoire côte-d'orien. En cause : la fermeture de cinq gendarmeries de proximité (Baigneux-les-Juifs, Grancey-le-Château, Laignes, Liernais et Fontaine-Française)

En réponse ce mercredi, l'élu côte-d'orien n'a reçu qu'un rappel de la nouvelle organisation :

« Les dissolutions des brigades territoriales intervenues le ier janvier 2016 s'inscrivaient dans cette perspective et ont entraîné une redistribution de leurs effectifs entre les différentes unités locales afin d'augmenter leur capacité de projection, leurs heures d'ouverture au public, ainsi que le nombre de patrouilles réalisées au profit de tous les habitants des circonscriptions.
Ainsi, les personnels des unités dissoutes ont-ils été maintenus dans leur communauté de brigades d'origine.» explique le ministre de l'Intérieur dans son courrier.

Il n'oublie pas non plus de montrer les résultats de cette nouvelle réorganisation: 

« En outre, il ressort des informations dont je dispose que les communes plus particulièrement concernées par cette réorganisation ont connu une baisse de la délinquance au premier semestre 2016 de l'ordre de 13% (en comparaison avec la même période en 2015). Les gendarmes locaux s'investissent ainsi sans compter pour faire face à tous les faits de délinquance et mettre un terme aux agissements inadmissibles que vous évoquez.»

Yoann Olid

 


Réduire Augmenter Taille de la police

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Articles en relation


École de gendarmerie : la 1ère promotion de Dijon/Longvic sort diplomée
13 avril 2017
Quelques jours après avoir prêté officiellement serment, les 114 élèves de la première promotion d'élèves gendarmes de l'école de Dijon vont être déc...

 


Cinéma Darcy : Violente charge des élus de Dijon contre la propriétaire
20 mars 2017
Quelques heures après la validation des projets de cinémas sur la future Cité de la Gastronomie de Dijon, deux élus dijonnais ont demandé à la propri...

 


Dijon Métropole : La Côte-d'Or se tourne vers les territoires ruraux
13 mars 2017
Pour répondre à l'agrandissement des pouvoirs du Grand Dijon devenu métropole, le président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or François Sauvade...

 


Transport scolaire en Côte-d'Or : vers la fin de la gratuité ?
6 mars 2017
À partir de septembre 2017, les transports scolaires seront gérés par la région Bourgogne Franche-Comté. Le Conseil Départemental de la Côte-d'Or, qu...

 

C'était quoi ce titre ?

A H

S'inscrire à K6 News

Recevez toutes nos informations par mail chaque matin.