Cliquer ici pour lancer la webradio

K6 FM - La radio 100% Dijonnaise

A l'antenne

Jusqu'à 20H
Le 17/20
Le 17/20 - Cliquer ici pour lancer la webradio Ecouter K6 FM en direct
En ce moment :
ZHU
HOMETOWN GIRL

Conflit VTC/Taxi : Pour L. Grandguillaume "On chemine, mais le gouvernement tranchera à un moment donné"

jeudi 3 mars 2016 nt
Conflit VTC/Taxi : Pour L. Grandguillaume "On chemine, mais ...

Chargé de régler le conflit entre taxi et VTC, le député de Côte-d'Or Laurent Grandguillaume poursuit ses actions de médiation depuis plusieurs semaines. S'il assure que le cheminement et le dossier sont complexes, il estime que le Gouvernement devra trancher à un moment donné.

«Il y a de multiples acteurs et de fortes tensions. Il faut du temps pour tout régler» En quelques mots, Laurent Grandguillaume vient de résumer lla complexité du sujet qui occupe en ce moment son agenda.

Le dossier brûlant du conflit entre véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), Taxis et plateformes numériques a été confié il y a maintenant quelques semaines au député socialiste de la Côte-d'Or, Laurent Grandguillaume, chargé d'assurer une médiation devant le manque de dialogue entre les différentes branches du transports de touristes. «Une marque de confiance du Gouvernement, et un beau challenge qui concerne un secteur économique important pour notre pays» se félicite le Dijonnais.

Après avoir mis en place plusieurs concertations, ces derniers jours étaient consacrés aux premières annonces et tentatives de solution : Indemnisation et rachat de licence, fonds de garantie en cas d'arrêt d'activité pour les taxis, augmentation des contrôles dans ce champ d'activité... des premières pistes travaillées en concertation avec les ministères du transport, de l'intérieur et de l'économie qui ne parviennent pour l'instant pas à apaiser les tensions.

«Certaines platerformes refusent des propositions qui vont dans le sens de la régulation, c'est bien normal car elles n'y ont pas forçément interêt. Mais de l'autre côté, certains chauffeurs de taxis sont vraiment en difficulté. Il va falloir mettre en place des règles communes.» précise le médiateur.

Dans les prochains jours, Laurent Grandguillaume poursuivra son travail, notamment de rencontres avec les acteurs et de propositions. « J'essaierai d'adapter aux mieux pour que cela convienne au plus grand nombre. Mais à un moment donné, le gouvernement tranchera, et les solutions ne pourront pas convenir à tout le monde.» concède le député côte-d'orien.

Yoann Olid


Écoutez l'interview de Laurent Grandguillaume
Ecouter le reportage

Réduire Augmenter Taille de la police

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Articles en relation


Nouveau renfort des restrictions d'eau en Côte d'Or
3 juillet 2017
Malgré les importantes précipitations qui se sont abattues cette semaine sur la Côte-d'Or, la situation de sécheresse s'est paradoxalement aggravée. ...

 


Show case K6FM ce soir dans les jardins du département: le verdict météo !
29 juin 2017
La météo capricieuse de ce début d'été cause bien des soucis aux organisateurs de manifestations en extérieur, évidemment nombreuses en cette période...

 


Les chiffres du chômage sont tombés en Bourgogne Franche-Comté.
27 juin 2017
Les premiers chiffres du chômage de l’ère Macron sont tombés ce soir et ils ne sont pas bons : + 0,6 % de demandeurs d’emploi en plus, soit un peu pl...

 


Côte-d'Or : Restrictions d'eau à partir de ce lundi
26 juin 2017
Chaleur et faibles précipitations accélèrent l’arrivée de la sécheresse en Côte-d’Or, des mesures de restriction des usages de l’eau sont applicables...

 

C'était quoi ce titre ?

A H

S'inscrire à K6 News

Recevez toutes nos informations par mail chaque matin.